Caro Fashionews

Cabine – what you say ?

Le mot cabine désigne l’ensemble des mannequins qui participent à un défilé de mode.

Classé dans:Voc'mode,

Draping – what you say?

Un relooking commence par le choix des couleurs.

Le draping est un diagnostic couleur généralement utilisé dans le métier de conseil en image ou le relooking. La technique est simple, elle consiste à utiliser des tissus de différentes couleurs et à les apposer sur soi afin de déterminer au mieux les couleurs qui nous correspondent.

1er diagnostic – or ou argent ?

Se munir de 2 morceaux de tissus, un de couleur or et l’autre de couleur argent (en polyester si possible) et suffisamment grands pour se draper les épaules. Ces 2 couleurs permettent de déterminer si ce sont les couleurs froides ou les couleurs chaudes qui nous conviennent le mieux.

Pour optimiser ce test, se démaquiller, dégager le visage, puis s’installer face à la lumière du jour.

Apposez le premier tissu. Si le visage s’illumine et que les imperfections sont atténuées à la pose du tissu doré, c’est que vous êtes de type chaud. Si c’est le tissu argenté qui vous met en valeur, vous êtes de type froid.

Quelques questions pour affiner le diagnostic : mes imperfections se voient-elles plus ? Mon visage paraît-il fatigué ? Le tissu adoucit-il mon visage ? La couleur de mes yeux est-elle plus intense ?

2ème diagnostic – la méthode des 4 saisons

La méthode des 4 saisons consiste en l’application, pour chaque saison, d’une palette de couleurs qui valorise le capital beauté, embellit la chevelure ou encore intensifie le regard, le tout dans une parfaite harmonie.

Attention, une même couleur peut être froide ou chaude en fonction du degré de jaune ou de bleu qu’elle contient. De même, le rouge n’est pas inévitablement une couleur chaude. Un rouge primaire est une couleur chaude, mais ajoutez lui du bleu et vous obtiendrez une tendance fushia, couleur froide.

Les saisons chaudes :

  • le printemps et ses couleurs vives et lumineuses : rouge, vert, jaune, bleu clair…
  • l’automne et ses couleurs chaudes et profondes : marron, vert foncé…

Les saisons froides :

  • l’hiver avec ses couleurs très vives, franches et contrastées : bleu marine, gris, rose foncé…
  • l’été avec ses couleurs douces et laiteuses : rose clair, turquoise, violet, bordeaux, grenat…
Caroline Baly, conseillère en image depuis 10 ans, nous explique en quelques mots en quoi consiste son métier.

 

Conseil en image

Classé dans:Voc'mode,

Il était une fois la chemise hawaïenne…

Alfred Shaheen, décédé en 2009, est le père de la chemise hawaïenne.

Son nom ne vous dit probablement rien, mais ses créations chamarrées resteront immortalisées par des stars des années 50 telles qu’Elvis Presley et Frank Sinatra ; elles sont aujourd’hui très prisées des collectionneurs.

Dans Scarface de Brian de Palma (1983), Al Pacino porte une chemise hawaïenne inspirée des modèles d'Alfred Shaheen.

Elvis Presley arbore une chemise Alfred Shaheen sur la couverture de son disque ''Blue Hawaii'' en 1961.

Périodiquement taxée de ringardise, la chemise hawaïenne présente bien plus de subtilité qu’il n’y paraît. Son histoire remonterait aux missionnaires du 19ème siècle, mais sa production aurait véritablement démarré dans les années 30. Ses inspirations sont multiples, des kimonos japonais aux imprimés floraux tahitiens en passant par les chemises philippines. D’abord adoptée par les plagistes et les surfers, elle séduit ensuite les premières vagues de touristes. La fin de la seconde guerre mondiale marque un nouveau tournant: de nombreux GI’s basés à Hawaï la rapportent dans leurs valises, la faisant ainsi découvrir au reste du pays.

Magnum - Tom Selleck

De ce basique cadeau-souvenir, Alfred Shaheen va faire une mode. Issu d’une famille de fabricants textiles, il crée sa propre entreprise de vêtements en 1948. Les coûts d’importation de marchandises sont si élevés qu’il comprend rapidement que pour survivre, il doit produire localement. Inventif et exigeant, il finit donc par créer, imprimer, produire et commercialiser lui-même ses collections. Dans les années 50 et 60, le succès de ses chemises et robes imprimées de tigres et de bambous est immense. La production s’arrête au départ en retraite de Shaheen en 1988, mais la marque continue aujourd’hui de vivre à travers un actif réseau vintage. Car les spécialistes sont formels: personne n’a su comme Shaheen refléter la diversité culturelle des îles du Pacifique à travers le vêtement.
Chemise hawaïenne et politique

Les dirigeants de l’Asie-Pacifique n’ont pas eu le droit de poser en novembre dernier en chemisette hawaïenne pour la traditionnelle photo de famille des sommets de l’Apec, leur hôte Barack Obama jugeant visiblement la coutume un rien ridicule. « En voyant les photos des sommets précédents, j’ai conclu que c’était une tradition qu’on pouvait abandonner« , a expliqué Barack Obama en conclusion du sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) organisé dans sa terre natale d’Hawaii.

« Je n’ai pas entendu beaucoup de plaintes à ce sujet« , a ajouté pince-sans-rire le président américain, interrogé sur cette grave question lors de sa conférence de presse de clôture, après que ses invités eurent dûment posé en costume de ville.

La presse américaine supputait que la décision de remiser les chemisettes à fleurs au vestiaire était liée au désir des dirigeants de l’Apec ne pas donner l’impression d’être en vacances au moment où l’économie mondiale semble menacée. Le précédent sommet de l’Apec l’an dernier au Japon avait déjà rompu avec la tradition, mais les épouses des dirigeants invités avaient dû revêtir de splendides kimonos.

Depuis que le président Bill Clinton avait lancé la mode en 1993 au sommet de Seattle avec des blousons d’aviateur, les dirigeants de l’Apec posaient en costume local, sans échapper au poncho chilien à Santiago en 2004 ni à une tunique en soie bleue et or en Corée du Sud en 2005.

En savoir plus…

Site Alfred Shaheen

Classé dans:Voc'mode

Boho – what you say?

Un parfait look boho, c’est quoi?

Un bon agencement des matières et des motifs. Il faut penser fluidité, légèreté, transparence et garder en tête une touche d’inspiration 70′s.  Les jupes et robes longues sont les stars du genre, suivis de près par les imprimés ethniques ; le tout ceinturé de cuir vintage qui affinera la silhouette façon gitane urbaine.

Côté maquillage, on utilise des poudres minérales et un mascara. Il est primordial d’être le plus naturel possible, mais parfaitement rayonnante. Un blush rosé donnera l’air d’avoir été au grand air toute la journée.

Coachella – le festival boho par excellence

Diane Kruger

L’actrice Diane Kruger opte pour le style boho lorsqu’elle voyage. Elle mixe systématiquement détails ethnico-chics, pièces intemporelles et basics passe-partout, se composant ainsi une dégaine ultra naturelle.

On put notamment la voir associer fedora, « it » tresse sur le côté et sage jupe kaki – féminisée par un top en dentelle blanche – à l’indispensable gilet « commerce équitable » du moment. Mais également marier son chapeau de paille à un cardigan léopard, un pantalon à rayures navy roulotté et une besace en croco, le tout surmonté d’un maxi foulard péruvien.

L’accessoire boho

Une besace en cuir fatigué fermée par un crâne de buffle, un accessoire Ralph Lauren, véritable invitation au voyage, fleurent bon l’Ouest américain.

J’ai découvert ce site par hasard en googlant le terme « boho ». Découverte sympa à tester – des babouches, des sandales, des poufs et des sacs en cuir faits main au Maroc… à tester!

Selma Blair

L’actrice enceinte porte une micro robe orangée finement fleurie, ray ban aviator, long sautoir et paire de spartiates, et un duo mini baby doll/boots roots.

Sienna Miller et Mary Kate Olsen

En savoir plus

Classé dans:Voc'mode,

Grège – what you say ?

Couleur de l’année 2011, le grège est un mélange entre le gris et le beige… couleur phare de la tendance nude. A noter qu’il ne s’agit pas d’un mot inventé par la mode, mais bien d’une couleur existante dans le dictionnaire.

Étymologie

De l’italien (seta) greggia qui veut dire (soie) brute.

Définition

La couleur grège fait partie du champs chromatique du gris. Elle qualifie la soie lorsqu’elle est à l’état brut.

Classé dans:Voc'mode, ,

Tie and Dye – what you say ?

La note de Caro
Je tenais à remercier mes lectrices pour leur fidélité depuis maintenant une année ; au mois de mars, le site a dépassé les 10’000 visites/mois
Merci les filles !!!

*********************************************************************************************

L’expression « Tie and Dye » est utilisée de 2 manières, l’une capillaire, l’autre textile.

Balayage Tie and Dye

ou « ombré hair » (english version) est une technique de balayage qui mixe une base foncée avec des longeurs plus claires. Pour les non-initiées, cela fait penser à un effet de racine XXL de la fille qui a attendu 6-8 mois avant de refaire ses mèches! Pour les initiée, l’effet donne un air rock’n’roll à la coiffure.

Les premières à se lancer dans cette technique étaient Drew Barrymore et Cameron Diaz.

Condition sine qua non - avoir des cheveux longs ou mi-longs naturellement souples afin de pouvoir les froisser, les faire onduler pour donner de la matière et du style à l’effet coup de soleil de ce balayage.

Mademoiselle Agnès

Virginie Ledoyen

Réalisation – votre coloriste effectue un balayage à partir des mi-longueurs jusqu’aux pointes et uniquement sur le dessus de la tête. Pour obtenir l’effet soleil, il doit utiliser un produit légèrement oxydant, mais certainement pas décolorant.

Daphne Burki

L’avis des spécialistes – Christophe Robin et Charlotte Catherin

Christophe Robin : « C’est une tendance qui revient régulièrement. Et heureusement car il n’y a rien de plus terrible qu’un balayage uniforme, façon touches de piano… »

Charlotte Catherin : « C’est un balayage avec un effet de racines très profond. On laisse la demi-tête supérieure au naturel et on éclaircit le reste de la chevelure comme si on était allée au soleil. »

Rachel Bilson

Textile Tie and Dye

Procédé de teinture consistant à plonger des tissus noués ou plissés dans un bain de décoloration. Cela nous rappelle notre adolescence, qui depuis est connoté ringards, vêtements afro-peace and love et teintures new age.

Tendance 2007

Classé dans:Voc'mode,

Col claudine – what you say ?

Les Français l’appellent le col Claudine tandis que les Américains le surnomment le col Peter Pan. Le col claudine désigne un col type chemise, mais avec des angles arrondis.

Le col Claudine est une sorte de « produit dérivé » de l’héroïne de la série de romans « Les Claudine » de l’écrivain Colette. Ces romans retracent la vie du personnage Claudine, une version romancée de la vie de l’auteur. Le col Claudine est apparu lors du premier ouvrage, Claudine à l’école, pour lequel Colette fit une série de photos déguisée en écolière. Pour les Américains, ce sont les chemises des enfants dans Peter Pan qui ont inspiré le surnom.

Le col Claudine est donc d’esprit rétro et plutôt sage. Il finit à merveille les blouses, chemises et manteaux rétro. Il est permis de « trashiser » le reste de la tenue, en osant les talons vertigineux, la jupe courte et les leggings sexy. Pour les plus sages et les amoureuses de Claudine, il suffit de le porter avec des ballerines et un paletot.

Alexa Chung est une grande fan du col Claudine

Chloé Sevigny porte une robe Miu Miu

Clémence Poésy s'amuse à dédramatiser le col Claudine avec une mini jupe en jean

Nicole Kidman - décembre 2010

 

 

 


 

Classé dans:Voc'mode,

Sequin – what you say ?

Le sequin est une petite perle plate irisée cousue ou brodée. Elle est utilisée aussi bien sur des pulls, des vestes que sur des accessoires comme des ballerines, des sacs ou des bijoux.

A l’origine, le sequin désigne une petite pastille de métal hexagonale ou ronde colorée qui sert à bloquer l’esche de manière à ce qu’elle ne remonte pas le long de l’empile (terme de pêche).

Balmain - été 2010

Pretty Ballerinas

 

Robe Paul & Joe

Autres « stars » en sequin.

Cardigan J. Crew

Attention! Le sequin peut aussi être très kitch…


________________________________________________________________________

Un peu d’histoire…
Le Sequin est une pièce d’or dont la valeur s’appréciait en livres, et qui avait cours dans le Levant et en Italie.
Les premiers sequins ont été frappés à Venise à la fin du XIIIe siècle, sous le nom de ducato (ducat). L’Hôtel des monnaies de Venise — la Zecca — les frappera à l’identique jusqu’à la fin de la Sérénissime.
Sur l’avers de la pièce, saint Marc (patron de la cité) remet au doge de Venise l’étendard chargé de la croix. Sur le revers, figure la légende Sit tibi, Christe, datus quem tu regis, iste ducatus.
Le sequin de Venise tire son nom du vénitien zecchino, qui vient lui-même de zecca ; à Venise, la Zecca c’est l’Hôtel des Monnaies, situé en face du Palais des Doges. Elle ne sera supprimée qu’en 1870, par le royaume d’Italie.

Sequin de Soliman le Magnifique

Le sequin s’est donc d’abord appelé ducat (ducato) Depuis 1283 il était frappé en or, sur le modèle du florin de Florence : 3,60 g dont 3,495 g de fin, pour 20 mm environ de diamètre.
C’est Marseille qui, la première, avait demandé au roi de France l’autorisation de frapper l’or, à l’imitation des pièces arabes et byzantines. Politique trop audacieuse sans doute : Louis VIII, certainement incertain sur les moyens de la gérer sur le long terme, ne donnera pas son aval.

Les villes de Toscane prendront le relais, Pise en 1252 puis Florence dès l’année suivante, avec son florin. La pièce florentine est destinée au commerce au long cours. Elle est si bien équilibrée et adaptée à sa fonction qu’elle sera imitée partout.
À Venise, la reprise de la frappe de l’or est donc relativement tardive, probablement parce que grâce à son commerce extérieur, la société vénitienne ne manquait pas de numéraire et disposait des instruments de paiement ayant cours au Moyen-Orient.
Le ducat d’or vénitien changera de nom — sans changer de forme — en 1543, au moment où la Zecca lance une grosse pièce d’argent de 23,4 g à 826/1000, bientôt appelée ducato, ce sera le ducat d’argent, qui servira de base au système monétaire de la République vénitienne. Vers 1770, le sequin vaut 22 livres sur la place, tandis que le ducat d’argent en vaut 8.
Le sequin survivra aux aléas de l’histoire de la République et même à sa fin, en 1797, puisqu’il continuera d’être frappé sur place par les autorités autrichiennes jusqu’en 1823, l’aigle se substituant au vieux motif du XIIIe siècle : le doge agenouillé tenant la bannière de St Marc.

Sources
Wikipedia

Classé dans:Voc'mode,

Masstige – what you say ?

Construction du mot

« mass market » (marché de masse) + « prestige »

Définition

le masstige est l’association commerciale entre une marque prestigieuse et une marque de grande diffusion

Win – win

  1. les consommatrices peuvent s’offrir un produit griffé à un prix accessible
  2. la marque de grande consommation voit le nombre de ses ventes considérablement augmenter, ces évènements ont souvent lieu durant des périodes de ventes creuses
  3. la marque de prestige fait connaître sa griffe, son univers à un plus large public en lui donnant, dans le même temps, l’illusion d’entrer dans le monde du luxe

Stella McCartney a déclaré: « cette collaboration (avec H&M) est un moyen fantastique de m’adresser à une plus large clientèle et de me faire mieux connaître en tant que créatrice« .

Nature du succès

Ces opérations reposent sur l’effet d’annonce et sur leur caractère éphémère. Ainsi, la participation du créateur revêt un caractère expérimental et garde ce côté attirant parce qu’exceptionnel.

Risques

Le risque pour la marque de luxe est de vulgariser son enseigne. Afin d’éviter cela, l’opération doit impérativement être de courte durée.

Pas totalement nouveau…

Ce phénomène, s’il devient de plus en plus courant, n’est pas totalement nouveau, puisque dans les années 90 déjà, de grands couturiers tels que Karl Lagerfeld et Sonia Rykiel posèrent pour une campagne de publicité Kookaï.

 

Karle Lagerfeld / Kookaï

Depuis, les cas de masstige se multiplient dans la mode, avec notamment Jean-Paul Gaultier qui a revisité sa célèbre marinière pour La Redoute (catalogue été 2004), Yohji Yamamoto a créé des baskets pour Adidas (Y3) ou encore Jean-Charles de Castelbajac qui a dessiné la collection d’été 2006 pour Rossignol.

 

Yohji Yamamoto / Adidas

H&M

  • 2004 – Karl Lagerfeld
  • 2005 – Stella McCartney
  • 2007 – Madonna
  • 2009 – Sonia Rykiel
  • 2009 – le styliste anglais Matthew Williamson
  • 2009 – Jimmy Choo
  • 2010 – Lanvin

Madonna / H&M

Autre exemple

  • Uniqlo et Jil Sander
  • La Redoute et Jean-Paul Gaultier, puis Christian Lacroix, Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld, Alexis Mabille
  • Armani et Reebok

Uniqlo / Jil Sander

 

Armani / Reebok

En savoir plus

Vidéo « enquête masstige » (février 2010)

LES LIMITES DU MASSTIGE DANS LE SECTEUR DU PRET A PORTER, mémoire de Charlotte Seknazi 2009-2010

Sources
Grazia
La mode la mode la mode
L’internaute
Tendances de mode

 

Classé dans:Voc'mode,

Booties – what you say ?

« Booties » désignent un mélange entre des boots (bottes courtes) et des sandales ou, vulgairement, une bottine avec un trou à l’avant.

Ces chaussures ne sont pas facile à porter… attention les dérapages sont fréquents!

Elles s’accordent avec une jupe courte, des mini shorts ou un slim.

En Suisse, elles ne peuvent se porter que 2 semaines par année, durée de l’entre-saison. Effectivement, il doit faire assez chaud pour ne pas geler ses orteils, mais assez frais pour ne pas transpirer. Il est donc déconseillé d’y investir une somme démesurée…

Ou peut-être envisager de porter des chaussettes avec ces magnifiques Louboutin… !

Modèle "Let me tell you" (printemps/été 2010)

Quelques fashionistas maîtrisant parfaitement les booties…

Victoria Beckham

Jessica Alba

Fearne Cotton - présentatrice anglaise

Enfin, les chiens ont aussi leurs booties à porter sur neige!

Dog booties

Classé dans:Voc'mode,

Anciens articles

Points d’intérêt

J’écoute …

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 155 autres abonnés