Caro Fashionews

Partager ses lectures avec le monde entier

Le bookcrossing est un véritable phénomène consistant à "relâcher" un livre dans la nature pour lui donner une seconde vie et laisser l’opportunité à d’autres personnes de le lire. Le concept permet d’offrir aux livres une alternative à la bibliothèque familiale. Il est ouvert à tous, des particuliers aux structures publiques telles que les bibliothèques ou les écoles.
images
 
Inventé par l’Américain Ron Hornbaker en 2001, le "bookcrossing" compte 1’619’138 bookcrosseurs et 9’509’558 livres en train de voyager dans 132 pays à travers le monde. Ce concept consiste à mettre à disposition des livres munis d’un identifiant qui permet de tracer leur itinéraire au fur et à mesure qu’ils sont découverts, puis à nouveau déposés dans un lieu différent. Un site Internet, Bookcrossing.com, fait office de base de registres et de suivi.
 
Ron Hornbaker, fondateur

Ron Hornbaker, fondateur

 
Pour participer à ce concept de bibliothèque planétaire, le visiteur doit enregistrer un livre en ligne, imprimer le numéro identifiant unique qui lui est attribué, et le coller ou le noter dans le livre, accompagné de l’url du site. Il dépose le livre dans un lieu public (parc, cinéma, hall de gare, café…) qu’il renseigne afin qu’un autre visiteur puisse le trouver. Son nouveau propriétaire peut ensuite se connecter pour renseigner la date et l’endroit de sa trouvaille. Entre 20 et 25 % des livres seraient ainsi remis en course sur le site."Faire du monde une bibliothèque" : c’est ce qui a poussé Ron Hornbaker à créer son site, en partant des modèles de PhotoTag.org et Where’sGeorge.com, qui suivent la trace d’appareils photo jetables et de billets de banque sur Internet.
bcsticker-v2-1-300dpi
Le nec plus ultra pour certains bookcrossers consiste à trouver la combinaison livre-lieu, afin de donner du sens à l’ensemble : par exemple, le livre "Où s’embrasser à Paris" a été déposé lundi 25 août sur un canapé rouge dans un magasin Habitat à Paris, ou les "Cochons au Paradis" dans un magasin de lingerie Victoria’s Secret à San Fransisco… Le record du livre le plus "voyageur" revient à l'"Eurobookcrosser Diary", une sorte de journal dans lequel chaque propriétaire successif écrit un texte. Celui-ci s’est échangé trente-et-une fois.
L’équipe qui fait tourner tout ça est basée à Sandpoint, Idaho, Etats-Unis.
Top 10 des pays :
  1. États-Unis 29%
  2. Allemagne16%
  3. Royaume Uni13%
  4. Pays-Bas 11%
  5. Finlande 10%
  6. Canada 8%
  7. Australie 5%
  8. France 4%
  9. Portugal 3%
  10. Espagne 1%
Des rassemblements de «bookcrosseurs» se font dans de nombreuses villes ; on appelle cela le Méga BookCrossing (MBC). Certaines de ces manifestations prennent même l’allure de jeux de pistes sur le thème de la littérature.
Cette pratique incite à la lecture et certains achètent un nouvel exemplaire du livre qu’ils ont dévoré avant de relâcher le premier exemplaire. Quelques éditeurs ont même joué le jeu, comme les éditions Heloïse d’Ormesson qui ont libéré une vingtaine de livres en 2006. Une belle opération de street-marketing.
 
BookCrossing-Logo-900
 
 
 

Classé dans:Books,

Un livre INDISPENSABLE!

Sex and the City 2 – Le lookbook

Sex and the City 2: The Stories. The Fashion. The Adventure. de Eric Cyphers

Les producteurs se sont enfin décidés à livrer la liste complète des vêtements portés par Carrie & Cie… depuis le temps que les fans (comme moi) la réclame!

Grand dilemme: ouvrir le livre avant d’aller voir le film ou non ???!!!! qu’en pensez-vous?


Classé dans:Books

Anciens articles

Points d’intérêt

J’écoute …

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 151 autres abonnés